0
Hello,

Aujourd'hui c'est l'heure du verdict pour mon nouveau jouet, la montre EZ430 de Texas Instrument.
Ce n'est rien d'autre qu'un microcontrôleur avec des capteurs qui envoient des informations via radio avec un module fourni dans le pack, nous en parlerons plus tard.


I- Le packaging :



Parlons pour commencer du pack(voir photos plus bas) car c'est très light, se pack est composé de la montre bien sûr, du module USB pour la liaison radio et d'un autre outils sur la quel connecter la montre pour programmer le microcontrôleur. Et voilà on a fait le tour de la boite, problème aucune doc n'est fournie seule un papier nous offrant une réduction sur un bracelet. Pour la doc et utilisation il faudra chercher sur internet.



II- Premier essais :

Comme décrit précédemment il y a trois partie la montre, le module RF et le débugger de la montre. Le programme de la montre de base est simple d'utilisation on peut facilement accéder à toute les informations qu’elle contient. 
Alors très vite je me suis mise à la recherche sur internet de cette fameuse documentions pour pouvoir jouer avec un pc, j'ai vite trouvé un wiki complet avec tous se qui faut pour le développement et même des projets en python qui me serviront plus tard. 
J'ai également pu y trouver un logiciel sur Windows et Linux conçu par TI et qui permet de récupérer tous les informations de la montre mais aussi d'utiliser la montre comme souris.



Il existe même une version Raspberry Pi de ce petit logiciel.

III- Aller plus loin :

Après avoir joué quelques instants avec ce logiciel, je me suis mis à la recherche d'information pour le développement dans un premier temps de la montre car il est possible de faire son propre programme de montre. Et là j'ai vite été déçu car  pour compiler sur la montre il existe deux logiciels mais ces deux logiciel (CCS de TI et IAR) sont payant, vous pouvez très bien les utilisée en version free mais bien sur vous serez limiter ou dans le temps ou dans la capacité d'utilisation de la montre.

Second problème la complexité de la programmation de cette petite montre car ici malgré que l'on vous donne les outils de développement on ne vous donne pas les informations sur les librairies etc. Deux exemple de programme sont fournie avec mais les deux sont pratiquement incompréhensible sans doc à moins d'avoir des heures à perdre pour comprendre le fonctionnement du programme.


IV- Et le Raspberry Pi ? :

C'est a ou j'ai vraiment commencé à m’amuser avec cette montre car comme je vous l’avais présenté dans mon dernier article le Raspberry et totalement compatible avec le dongle RF, il suffit de faire un petit programme en python qui récupère les informations envoyer et le tour est jouer.

J'ai récupérer un premier code qui me permet d'afficher sur le Raspberry tous les informations, c'est à dire les touche presser et les trois axe du capteur. Ensuite j'ai très vite voulu intégrer les GPIO et voilà ce que ça donne :




Ensuite j'ai simplement fait la même chose avec cette fois si des conditions d'axes pour contrôler par exemple des moteur du robot :

Alors j’espère au plus vite faire une version finale du programme pour le robot. (Je peux pour les personnes intéressé vous envoyer mon programme en Python)



V- Conclusion :

Produit à conseiller pour les personnes ayant déjà de bonne base en programmation autrement vous aurez vite faite le tour avec les programmes fournie par TI. Après pour les autres qui aimeraient se lancer il y a la une multitude de projet possible et imaginable à mettre en place avec cette montre et un Raspberry Pi, personnellement je pense que je vais pouvoir faire quelques projets avec cette montre, le seul hic dans tous sa et qui va sûrement me bloquer pour aller plus loin c'est la programmation de la montre en elle-même.
















Enregistrer un commentaire

 
Top